AccueilBloggingMa routine blogging pour écrire mes articles

Ma routine blogging pour écrire mes articles

par Sarah
Écrire des articles de blog demande du temps. Alors, j'ai mis en place une routine blogging qui me permets de gagner beaucoup de temps.

Depuis que j’ai commencé à bloguer, je ne compte plus les heures passées à écrire, à coder, à améliorer les photos, reprendre certains articles etc.
Pendant très longtemps, j’écrivais un article de A à Z, publié dans la foulée et partagé sur les réseaux sociaux (enfin quand j’y pensais) et c’était tout. Je pense qu’on est très nombreux(ses) à fonctionner comme ça, tu ne crois pas ?
Personnellement, je pense que continuer de travailler (car oui bloguer fait partie de notre quoridien d’entrepreneurs) de cette manière nous empêche de travailler efficacement. Alors, pour gagner du temps, j’ai essayé plusieurs choses comme écrire mes articles en avance, me consacrer 10 minutes pour faire mes partages sur les réseaux sociaux etc. Depuis plusieurs mois, j’ai instauré une routine blogging et faut dire que, maintenant, je gagne un temps précieux. Mais alors, comment je fais ? Et bien tout simplement, j’utilise la méthode du travail en lot !

Concrètement ça donne quoi ?

1. Je note tout

Dans un premier temps, je note toutes mes idées, mes questions, mes inspirations… Je note vraiment tout et c’est très important. Si je suis dans un magasin et que quelque chose m’inspire, je prends des photos pour pouvoir garder une trace.
Lorsque je scrolle mon fil d’actu Facebook et qu’une publication m’attire ou qu’une image m’inspire, je l’enregistre pour plus tard. Comme ça, je suis sûre de ne rien laisser passer.
Pinterest reste ma source 1ère d’inspiration. On trouve tellement de trucs trop chouettes. J’ai créé un tableau secret « Inspiration blog » et dedans, j’y épingle tout ce qui m’inspire, tout ce que je trouve cool et ce, peu importe si je l’exploite plus tard ou pas ! Ce qui fait que j’ai toujours un tableau bien rempli.
Toutes ces petites choses, je les fais partout, tout le temps (en voiture quand je ne conduis pas, dans le train, dans la file d’attente des magasins…).

2. Je brainstorme mes notes

Chaque semaine, je me prends une petite demi-heure pour faire du tri dans mes notes, mes enregistrements etc. Je les classe par catégories, j’efface certaines de mes notes qui, avec du recul, ne me paraissent plus aussi intéressantes…
C’est aussi le moment de dégager des idées d’articles, de publications Facebook etc. Pour ça, j’écris, je reformule, je mets ma petite touche perso !

Attention, petit point important ! On peut s’inspirer mais pas copier. Alors oui, on trouve de nombreux articles qui parlent de la même chose mais chaque article apporte sa touche personnelle (enfin presque). Il est évident que si plusieurs articles parlent des bienfaits de l’aloe vera, les points abordés seront similaires, non ? Mais chaque blogueur(se) qui se cache derrière l’article abordera son article de manière différente. Donc, c’est important de reformuler, poser ses propres mots etc.

3. Je cherche mes titres d’articles

Je ne sais pas pourquoi, depuis plusieurs mois (voire années) je choisi toujours mes titres d’articles en premier. De cette manière, je sais directement de quoi je vais parler et surtout de la manière dont je veux aborder mon article.
Toujours avec mes notes près de moi, je cherche une petite dizaine de titres que j’écris dans un tableau.
Ensuite, une fois que j’ai trouvé mes différents titres, je les reprends un par un et je retravaille mon titre. J’en écris d’autres (au moins 5 pour chaque) et je choisis celui qui me convient le mieux. Il m’arrive parfois de changer de titre une fois que l’article est rédigé. Cela arrive lorsque je me suis laissée emporter par l’inspiration et que j’ai dérivé du thème de base 🙂 
Et oui, c’est aussi ça le blogging !

4. J’écris le plan de mes articles

Même si je n’ai pas encore arrêté mon choix définitif sur le titre, je passe quand même à l’étape suivante. C’est pour moi la plus importante car je crée la structure de mon article, je définis mon plan. J’essaie d’établir une structure cohérente ainsi qu’un enchaînement logique des différents points que je veux aborder. Je divise toujours mes articles en 3 points minimum. Je trouve que ça rend la lecture plus facile et plus fluide.
Du coup, je décompose mon article en notant tous les points que je veux aborder. Ensuite, je les mets dans le bon sens et je détermine un sous-titre à chaque partie.

5. Je rédige mes introductions

Une fois que j’ai mes titres et que j’ai déterminé la structure de mes articles, c’est le moment de rédiger mes introductions. Je pars toujours sur une base de quelques lignes, histoire d’introduire (c’est le but d’une introduction, non ?) l’article.
Du coup, le temps de rédaction est minime. Généralement, ça me prends 30 minutes max pour rédiger l’intro de 5 ou 6 articles.
Une fois qu’elles sont écrites, je les retravaille un peu, histoire d’y ajouter les bons mots-clés, de revoir la tournure de certaines phrases, vérifier l’orthographe…

6. Je rédige mes articles point par point

C’est là que je gagne du temps, mais c’est une partie que j’ai encore un peu de mal à maîtriser.
En théorie, l’idée c’est de prendre un article et de rédiger le premier point. Puis je prends un deuxième article et je rédige le premier point etc. Je travaille toujours sur 5 articles en même temps
Le fait de travailler par lot, c’est vraiment de pouvoir gagner en productivité et en énergie. Mais aussi d’éviter le syndrome de la page blanche et de rester en panne sèche. Si je bloque sur un point et ba, c’est pas grave, je ne m’en formalise plus et je passe à un autre. Ce qui fait que je ne perds pas mon temps parce que j’aime écrire quand l’inspiration est là. Donc quand je n’ai pas d’inspiration, je change, tout simplement de partie à écrire. C’est pour ça que je trouve que le turn-over sur 5 articles est pas mal !
Par contre, quand je suis lancée dans la rédaction d’un article, j’ai parfois du mal à me stopper en chemin (comme pour cet article d’ailleurs). Alors du coup, quand c’est comme ça, j’écris mon article d’un trait. Ce serait bête de laisser passer l’inspiration, tu ne crois pas ?

7. Pour tout ça, je n’utilise qu’un seul outil : Asana

Asana est devenu mon meilleur ami depuis quelques mois ! Je l’utilise pour gérer mes deux blogs et mes réseaux sociaux. Je l’utilise également pour mes projets clients mais également pour mon business de façon générale. Mais je vous en parlerai peut-être en long, en large et en travers dans un article qui lui sera dédié.

Tu t’organises comment pour écrire tes articles ?

Écrire des articles de blog demande du temps. Alors, j'ai mis en place une routine blogging qui me permets de gagner beaucoup de temps.

Ça t'intéressera aussi !

Laisser un commentaire

8 + neuf =

Ce site utilise des cookies pour te garantir une expérience optimale. Continuer à naviguer sur le site implique d'accepter l'utilisation des cookies. J'accepte En savoir plus

64 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer